profileimage

Viviane Durieu

Viviane Durieu est arrivée pour la première fois au Portugal en décembre 1969, émerveillée par la lumière et la température. Quittant sa Belgique natale et sa grisaille, elle est subjuguée par les arbres couverts de feuilles, les ciels bleus, elle tombe amoureuse de la ville.

Formée à la photographie, elle ouvre le restaurant A Travessa, à l’époque situé travessa das inglesinhas. Cuisinière alors pas vraiment aguerrie, encore moins au fait des principes de gestion hôtelière, elle appelle souvent sa mère pour qu’elle lui dicte des recettes au téléphone. Mais elle compense son manque d’expérience en s’appliquant à bien faire ce qu’elle fait, parvenant rapidement à faire de son restaurant un des endroits réputés de Lisbonne.

“L’affaire a été un véritable succès, jamais démenti. Nous nous sommes bornés à poursuivre et fait évoluer l’idée de départ et voilà que plus de trente ans se sont écoulés… Le temps file!” interview de Viviane à The Lisbon Conection.

António Moita
Elle est rejointe en 1994 par un nouvel associé, Antonio Moita, diplômé d’une école de tourisme. Fort de son esprit d’initiative et de sa connaissance aiguë du monde la mer et des criées, il surprend en équipant les pécheurs de téléphones portables pour être averti en premier de l’arrivée des bateaux.

Il introduit dans la cuisine les produits et les parfums de la tradition gastronomique portugaise, au premier rang desquels la carte de poissons ultra frais.
Jamais à court d’idées, ils viennent d’ouvrir tous les deux un second restaurant, “A travessa do Fado”.